Patrick Wotling. « OUI, L’HOMME FUT UN ESSAI ». LA PHILOSOPHIE DE L’AVENIR SELON NIETZSCHE

Patrick Wotling

« Oui, l’homme fut un essai ». La philosophie de l’avenir selon Nietzsche

 

Entrer dans la pensée de Nietzsche implique avant tout de comprendre le déplacement de problématique qu’il impose à la philosophie : celle-ci substitue désormais la problématique de la culture, c’est-à-dire l’enquête en termes de valeurs, à la traditionnelle mais superficielle recherche de la vérité. Cette redé­termination fait alors apparaître la logique qui relie les notions structurant la réflexion nietzschéenne – valeurs, gai savoir, inactualité, réalité comme commandement, interprétation, philo­logie, sens historique – et dessine la véritable « tâche d’avenir du philosophe ». Elle révèle que l’homme tel qu’il existe actuellement ne fut qu’un essai effectué sur les possibilités de vivre, qui sont loin d’avoir été épuisées, et que la philosophie elle-même prend ultimement la forme d’une tâche pratique, transformatrice, articulée à la recherche de formes nouvelles d’organisation de la vie, porteuse d’une « élévation de l’homme ».

Paris

Presses Universitaires de France, nouvelle édition, coll. Quadrige

360 pages

ISBN : 978-2-13-083731-2

novembre 2022



Citer ce billet
Patrick Wotling (2023, 16 janvier). Patrick Wotling. « OUI, L’HOMME FUT UN ESSAI ». LA PHILOSOPHIE DE L’AVENIR SELON NIETZSCHE. GIRN. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p247

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.